retour à l'accueilaller au contenualler au menu |

Pôles de compétitivité

Pôle Européen de la Céramique

Navigation

Accueil du site / Les céramiques / Une infinité d’usages possibles / Environnement

Environnement

Au service d’un enjeu capital

La protection de l’environnement est une des préoccupations majeures et un enjeu capital pour les générations actuelles et futures : gaz toxiques produits par l’industrie, gaz d’échappement, pollution des eaux, retraitement des déchets sont autant de problèmes difficiles à résoudre.

Discrètes, mais bien présentes, les céramiques proposent déjà de véritables solutions, notamment grâce à la possibilité de les élaborer en couches très fines, utiles pour réaliser des filtres et membranes.

Quelques applications

  • Capteurs de détection de gaz : de nombreux oxydes, à base de terres rares ou d’éléments de transition, en constituent l’élément sensible. Elaborés sous forme de couches minces, ils peuvent être intégrés dans des circuits hybrides. Ces capteurs chimiques permettent de détecter des gaz polluants tels que NOx, SO2/SO3, CO/CO2.
  • Catalyseurs : depuis plusieurs années, l’industrie automobile utilise des matériaux céramiques pour la fabrication de pots catalytiques et plus particulièrement la cordiérite pour les supports de catalyseurs.
  • Filtres céramiques : des techniques particulières de mise en forme des céramiques permettent l’élaboration de matériaux à porosité contrôlée, utilisées pour le dépoussiérage ou comme membranes.

Sous l’effet d’un gradient de pression, elles agissent comme de minces barrières sélectives employées aussi bien dans l’agro-alimentaire que pour traiter des effluents ou purifier l’eau.

  • Filtres à particules pour moteurs Diesel (FAP) : ils éliminent le rejet dans l’atmosphère de suies provenant de la combustion du gas-oil.
  • Traitement des déchets : les céramiques ou les vitrocéramiques représentent des solutions adéquates pour l’inertage des déchets nucléaires.
  • Les céramiques réfractaires sont également un recours indispensables comme revêtement pour les incinérateurs de déchets ménagers, lesquels, après incinération, conduisent à des céramiques appelées " REFIOM ", réutilisables pour produire des carreaux ou tuiles.


Exemples de liquides filtrés


Filtre à particules diesel


Filtre à particules diesel, CTI Salindres (Photo JC Dupuy Limoges)


Filtre pour la purification liquide, CTI Salindres (Photo JC Dupuy Limoges)


Microstructure d’une membrane

Des trésors d’imagination sont déployés pour trouver des solutions afin de préserver notre environnement. Les céramiques sont bien présentes dans ces avancées.

Au service d’un enjeu capital

La protection de l’environnement est une des préoccupations majeures et un enjeu capital pour les générations actuelles et futures : gaz toxiques produits par l’industrie, gaz d’échappement, pollution des eaux, retraitement des déchets sont autant de problèmes difficiles à résoudre.

Discrètes, mais bien présentes, les céramiques proposent déjà de véritables solutions, notamment grâce à la possibilité de les élaborer en couches très fines, utiles pour réaliser des filtres et membranes.

Quelques applications

  • Capteurs de détection de gaz : de nombreux oxydes, à base de terres rares ou d’éléments de transition, en constituent l’élément sensible. Elaborés sous forme de couches minces, ils peuvent être intégrés dans des circuits hybrides. Ces capteurs chimiques permettent de détecter des gaz polluants tels que NOx, SO2/SO3, CO/CO2.
  • Catalyseurs : depuis plusieurs années, l’industrie automobile utilise des matériaux céramiques pour la fabrication de pots catalytiques et plus particulièrement la cordiérite pour les supports de catalyseurs.
  • Filtres céramiques : des techniques particulières de mise en forme des céramiques permettent l’élaboration de matériaux à porosité contrôlée, utilisées pour le dépoussiérage ou comme membranes.

Sous l’effet d’un gradient de pression, elles agissent comme de minces barrières sélectives employées aussi bien dans l’agro-alimentaire que pour traiter des effluents ou purifier l’eau.

  • Filtres à particules pour moteurs Diesel (FAP) : ils éliminent le rejet dans l’atmosphère de suies provenant de la combustion du gas-oil.
  • Traitement des déchets : les céramiques ou les vitrocéramiques représentent des solutions adéquates pour l’inertage des déchets nucléaires.
  • Les céramiques réfractaires sont également un recours indispensables comme revêtement pour les incinérateurs de déchets ménagers, lesquels, après incinération, conduisent à des céramiques appelées " REFIOM ", réutilisables pour produire des carreaux ou tuiles.

Retour


Pôle Européen
de la Céramique

ESTER Technopole
1, avenue d'ESTER
87069 Limoges Cedex

Tél. : +33(0) 5 55 38 16 21
Fax : +33(0) 05 55 38 18 62
contact@cerameurop.com

Financeurs

Membre du réseau

Cluster Managment Excellence

Plan du site | Mentions légales et crédits